Logo Alliance Française

Le 19 décembre 2020, on a fêté 105 ans de la naissance d’Édith Piaf – la chanteuse française la plus connue dans le monde dont la contribution dans le développement de la musique du XX siècle est inestimable.

Édith Giovanna Gassion est née dans la famille pauvre d’une actrice et d’un acrobate saltimbanque. Lorsque le père d’ Édith a appris que sa femme l’avait quitté, il a emmené sa fille chez sa mère qui gérait une maison close. Là-bas, on a su que la petite Édith était aveugle à cause d’une kératite dont le développement n’était pas remarqué à temps. Le dernier espoir de grand-mère était d’aller au tombeau de sainte Thérèse de Lisieux. Des prières ont été entendues: en moins d’une semaine, la fillette de six ans était guérie.

À partir de l’âge de sept ans, Édith a commencé à voyager et à se produire avec son père. C’est ainsi que sa voix incroyable est devenue connue. Plus tard, Édith a quitté son père, chantait dans les rues et vivait dans la misère. La rencontre avec le directeur du cabaret Louis Leplée en 1935 était un tournant. Il a choisi pour la petite interprète le nom de scène «Piaf», qui signifie «moineau». Le travail avec Louis a apporté à la jeune chanteuse sa première renommée.

Après la mort de Leplée, Édith a commencé à collaborer avec les compositeurs Raymond Asso et Marguerite Monnot qui ont écrit des chansons bien connues pour elle comme «Hymne à l’amour», «Milord» et d’autres. Une voix puissante a captivé le public, Édith Piaf est devenue une véritable star. Elle a commencé à jouer au théâtre et au cinéma. Le plus grand succès est venu à la chanteuse après la guerre. C’est là que la chanson bien connue «Non, je ne regrette rien» (1951) a été enregistrée. Pendant cette période, l’actrice a activement tourné dans divers pays, dont les États-Unis.

Malgré son talent et sa renommée, Édith Piaf est restée humaine. Elle n’a pas oublié de s’occuper de son entourage: elle a aidé ses amis juifs à se cacher pendant la guerre, a soutenu financièrement ses proches, a contribué au succès de jeunes auteurs, compositeurs et chanteurs. Grâce à Édith Piaf, les stars d’Yves Montand et Charles Aznavour ont brillé dans le ciel musical.

Au fil des années, la popularité d’Édith Piaf en France et à l’étranger n’a fait que croître. Mais la pression constante et la vie personnelle difficile l’ont fait boire de l’alcool, les injections de morphine après des opérations ont provoqué l’addiction. Malade et épuisée, la chanteuse est décédée à l’âge de 47 ans.

La vie d’Édith Piaf a fait l’objet d’un film magnifique «La Môme» (2007), où Marion Cotillard a incarné a chanteuse. L’actrice a remporté l’Oscar pour ce rôle. Nous vous recommandons de regarder le film, et en écoutant le hit immortel de la légende de la musique française.

Soyez informés des actualités de l’Alliance